Karin Viard “J’aime la prière pour ce qu’elle a de bon”

Karin Viard "J'aime la prière pour ce qu'elle a de bon"

C’est avec son rôle d’esthéticienne, dans le truculent film « Tatie Danielle » d’Etienne Chatillez, que Karin Viard a crevé l’écran. Un talent reconnu : elle a été treize fois nominée aux Césars et en a rapporté trois chez elle ! Cette année, l’actrice rouennaise est à l’affiche de plusieurs films dont le sulfureux « Magnificat » réalisé par Virginie Sauveur où elle incarne la chancelière d’un diocèse qui doit mener l’enquête sur la mort d’un prêtre. Elevée par ses grands-parents en Normandie après le divorce de ses parents, la jeune Karin a très tôt la conviction qu’elle sera comédienne. Ce soir, dans Lumière intérieure, elle se penche, avec la spontanéité qu’on lui connait, sur sa vie actuelle, son parcours professionnel semé d’embuches et la concrétisation de ses rêves artistiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *